Gestion de la couleur

Par Pascal Chevallereau 

Plan de l'atelier

  1. 1. Gestion de la couleur dans la chaine graphique
    2. Les causes des disparités de couleurs
    3. Les solutions
    4. Les espaces colorimétriques
    5. Les modèles colorimétriques
    6. Profils ICC
    6.1 Appliquer un mode de rendu
    6.2 Les 4 modes de rendus
    6.2.1 Le rendu perceptuel
    6.2.2 Le rendu saturation
    6.2.3 Le rendu Colorimétrie absolue
    6.2.4 Le rendu Colorimétrie relative
    6.2.5 Quel rendu choisir ?
    7. Etalonnage d’un écran
    8. Webographie

1. Gestion de la couleur dans la chaine graphique


Objectif : La gestion de la couleur permet de garantir une cohérence dans le rendu des couleurs d'une image à partir des différents éléments d'une chaîne graphique  (Appareil photo numérique, scanner, logiciel de traitement d'image, écran, imprimante).

Avec une gestion de la couleur sur l’ensemble de la chaine graphique, les couleurs de l'image en fin de traitement seront proches de celles de l'image d'origine.
La restitution des couleurs dépend du périphérique utilisé, elle est fonction de la gamme des couleurs qu'il peut afficher ou imprimer (fonction du nombre de cartouches couleur, du type de papier brillant ou mat, ...), et de ses imperfections (dominante magenta d'un scanner par exemple) qui évoluent avec le temps.

2. Les causes des disparités de couleurs


  • Mauvais réglage : certains équipements sont réglables (sur  un moniteur : luminosité, contraste, etc.). Ils peuvent donc être mal réglés. De plus, les caractéristiques  d’un moniteur évoluent avec le temps.
  • Diversité d'interprétation des signaux numériques : sans l’activation de la gestion de la couleur certains équipements n’interprètent pas de la même façon les informations numériques qu’ils échangent.
  • Limitations techniques : certaines couleurs qu’un équipement d’entrée sait capter ne peuvent pas être reproduites par un équipement de sortie ou inversement. Il y aura donc toujours des couleurs que l’écran affichera mais que l’imprimante ne saura pas reproduire, et vice versa.
  • Limitations théoriques : aucun équipement numérique actuel, compte tenu des principes utilisés, n’est capable de capter ou de restituer toutes les couleurs que nos yeux perçoivent. le principe de décomposition ou de synthèse tri-chromatique ne permet pas de reproduire la totalité de toutes les nuances de couleurs visibles. Il ne s’agit pas ici d’une limitation technologique : c’est une impossibilité théorique.

Suite de l'atelier...

Nous rejoindre au club...